Un sport - 3 armes

L'escrime est un sport de combat, une discipline complète qui demande vitesse, précision, technique, sens tactique et courage !

L'objectif est de toucher son adversaire, sur la surface dite « valable », sans être touché.

 

L'escrime sportive regroupe trois armes : le fleuret, l'épée et le sabre.

Les différences sont tout d'abord historiques puis techniques, pratiques.

 

D'un point de vue historique, le sabre était l'arme des cavaliers sur les champs de bataille, l'épée était quant à elle, propriété des nobles et leur servaient lors de duels. Le fleuret est le dernier venu dans le monde de l'escrime et servait essentiellement à l'entrainement.

 

Ces trois armes se pratiquent sur une même piste, de 14m de long sur 1.5 à 2 m de large.
La façon de toucher son adversaire varie : l'épée et le fleuret sont toutes deux des armes d'estoc, c'est-à-dire que les coups portés se font avec la pointe de l'arme. Le sabre est quant à lui une arme de taille, il faut toucher l'adversaire avec le tranchant de la lame.

Autres caractéristiques : le sabre et le fleuret sont toutes deux des armes « de convention ». Elles donnent priorité à l'attaque pour marquer un point; à l'épée, pas de convention donc pas de priorité : lorsque deux tireurs se touchent simultanément, un point est donné à chacun.

Enfin, les surfaces valables diffèrent selon les armes :

  • Au fleuret, seul le tronc est valable : torse - dos - épaules

  • à l'épée,  l'ensemble du corps peut être touché, du bout des pieds à la tête

  • au sabre, toute la partie au dessus de la ceinture est valable, sauf les mains

 

 

conventionnelle

Surface valable

Comment toucher ?

Fleuret

oui

Le tronc

Pointe (estoc)

Epée

non

Tout le corps

Pointe (estoc)

Sabre

oui

Le haut du corps

Pointe (estoc) et tranche (taille)

Le SCO Escrime est le seul club à Angers qui permette de pratiquer  les 3 armes, en loisir ou en compétition.